La zone d’immersion temporaire (ZIT) du Moulin Brancart à Braine-le-Château ouvrait ses portes ce 2 octobre. Une belle occasion d’en savoir plus sur ses fonctions.

Les inondations belges de juillet 2021 ont fait 41 victimes et deux disparus. En Wallonie, elles ont touché 202 communes sur 262. Le bassin du Hain a été moins impacté que d’autres régions. Peut-être les aménagements récents ont-ils joué un rôle important. Parmi eux, on trouve la zone d’immersion temporaire (ZIT) du Moulin Brancart, mise en fonction il y a quelques mois.

L’aménagement de cette ZIT permet de stocker temporairement un volume d’eau lors d’un événement pluvieux important (orage, pluie continue et persistante,…). Il limite les inondations en aval et permet de relâcher les eaux progressivement par la suite.

« La barrière se lève automatiquement lorsque le débit du Hain dépasse les 10 m3 à la seconde. Ce fut le cas à la mi-juillet. Depuis, cette norme a été abaissée à 8 m3 », explique l’agent du SPW responsable des aménagements nature de la ZIT. « Au besoin, on peut actionner son piston à distance ou intervenir manuellement ». La ZIT Brancart permet de retenir progressivement 40 000 m3 d’eau. À saturation, l’eau s’écoule par le déversoir de sécurité, à savoir une digue un peu plus basse que le niveau supérieur de la barrière.

L’autre objectif de cet aménagement est d’améliorer l’environnement. D’une part, divers ouvrages augmentent les services écosystémiques. « On trouve sur le site une haie triple rang à multiples essences, dont le fusain d’Europe, la viorne obier, la viorne lantane, le charme, l’aulne glutineux, l’aubépine à un style, le cournouiller sanguin, précise l’agent du SPW. Certaines berges ont été abaissées (banquettes) pour permettre le développement de différentes espèces végétales. Des mares, comme celles alimentées par le ruisseau du Drabe, ou différents abris formés par des amas de pierres et de branches (hibernacula) favorisent la présence et la variété d’insectes, d’amphibiens, de reptiles, d’oiseaux… »

Une attention particulière est portée aux aspects hydromorphologiques du site : caractère naturel du cours-d’eau, gestion des plantes exotiques invasives, diversification des berges et des fonds,… M. Detiffe précise : « Nous continuerons notamment à faire des plantations dès que possible. Et si les peupliers devaient disparaitre, on choisira probablement une autre espèce pour les remplacer. Ils ne consolident pas les berges et ont un bilan hydromorphologique proche de celui des espèces invasives ».

La ZIT Brancart est financée par l’Europe, dans le cadre du projet Life Belini, et la Région Wallonne. Celle-ci gère le site dont elle est propriétaire. Pour ce faire, elle s’appuie sur une étroite collaboration entre le SPW Environnement et le Contrat de Rivière Senne.

D’autres aménagements se succèdent sur le Hain. La ZIT du Paradis à Braine-l’Alleud est opérationnelle. UCB devrait mettre en place des mesures compensatoires pour rétablir une capacité de stockage équivalente à celle perdue par la construction (autorisée) de son parking… La Région Wallonne a racheté les étangs de la Plage à Wauthier-Braine pour en faire des bassins d’orage. La Commune de Braine-le-Château en a réalisé un autre, d’une capacité de 5 à 10 000 m3, tout près de l’hôtel de police à Wauthier-Braine ; il améliore la situation des riverains des rues du Try et François Gérard. Selon l’agent du SPW, « ces ouvrages ne permettent pas d’éliminer tout risque d’inondation, notamment au Hameau du 45 à Clabecq en cas d’événement pluvieux majeur, mais ils l’atténuent grandement ».

Patrick Delmée

La ZIT Brancart en bref

1 073 700 € TVAC : coût de travaux réparti entre la Région wallonne (60 %) et l’Europe (40 %)
40 000 m3 : capacité de rétention temporaire
2021 : année de mise en fonction
300 m de haie triple rang
420 ares de superficie totale
141 m de digue
9 hibernacula
3 mares permanentes
2 banquettes rivulaires

Liens utiles

Contrat de Rivière Senne : www.crsenne.be
Plateforme provinciale de Gestion du risque d’inondations : www.brabantwallon.be/inondations
Guide tout public visant les mesures de protection individuelle contre les inondations : www.wallonie.be/fr/publications/guide-inondations

Share This